AZ2A9646

    Je ne sais pas vous, mais en cuisine j'ai des petits graals, des recettes que j'aimerais trouver mais qui semblent plus ou moins inaccessibles... La pâte feuilletée en faisait partie. Marre d'acheter celle du supermarché dans lequel je vais de moins en moins, marre d'avoir une pâte de forme ronde quand la plupart des recettes nécessiteraient un rectangle (Ils ont dû s'en apercevoir, parce qu'ils en ont sorti une en forme de rectangle dernièrement...), marre d'une liste d'ingrédients suspects, marre quoi... Mais mon dernier test de la pâte feuilletée s'était soldé par un échec cuisant après plusieurs heures de boulot ! J'ai failli me faire une raison... Mais tout vient à point à qui sait attendre et voici que le hasard met une recette de pâte feuilletée "facile et rapide" sur mon chemin, avec une photo comme je les aime (Oui je suis très sensible aux photos...). Cette recette magique, je l'ai trouvée sur le blog de châtaigne. Elle en a fait une magnifique galette des rois aux pralines roses, n'hésitez pas à aller y faire un tour ! (Et si je me trouvais une petite recette de pralines roses à crash tester, tiens !)

  Pour l'équivalent de deux pâtes feuilletées:

  - 250 g de farine
  - 200 g de beurre
  - 125 g d'eau froide
  - 1 c. à c. rase de sel fin

    Diluez le sel dans l'eau. Dans le bol du robot, versez la farine, le beurre bien froid coupé en petits cubes et l'eau salée. Mélangez au crochet à petite vitesse pendant une à deux minutes jusqu'à ce que tous les ingrédients soient décollés des bords du bol, mais sans que le beurre soit incorporé à la pâte. Vous devez obtenir un pâton un peu collant et pas très homogène.

    Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte en forme de rectangle vertical trois fois plus long que large d'un gros centimètre d'épaisseur (si le beurre colle un peu au plan de travail, décollez avec la lame d'un couteau et n'hésitez pas à refariner le plan de travail).

    Repliez le tiers supérieur de la pâte sur le tiers du milieu. Puis repliez le tiers inférieur sur les deux précédents. Vous devez obtenir un carré. (Si vous ne visualisez pas bien, allez voir sur le blog de châtaigne, elle a fait toutes les photos des étapes intermédiaires...) Tourner le carré obtenu d'un quart de tour vers la droite. Re farinez votre plan de travail. Vous venez de faire votre premier "tour". Répétez l'opération quatre fois (Etalez la pâte en rectangle trois fois plus long que large, repliez le haut, repliez le bas, un quart de tour et farinez le plan de travail). Au total, vous devez effectuer cinq "tours".

    Une fois le dernier tour effectué, filmez la pâte et placez la une heure au réfrigérateur si vous voulez l'utiliser tout de suite ou vous pouvez la congeler...

    Pour ma part, le crash test n'était validé qu'après utilisation, et essayant de manger un peu plus de légumes, je suis tombée sur une recette de flamiche, une sorte de tarte aux poireaux. Recette doublement validée !

    Pour 6 personnes:

  - 2 rouleaux de pâte feuilletée (ou la recette ci-dessus)
  - 1 kg de poireaux
  - 1 c. à s. d'huile d'olive
  - 30 g de beurre
  - 2 c. à s. de farine
  - 150 g de crème fraîche épaisse
  - sel, poivre, noix de muscade
  - 1 jaune d'oeuf pour la dorure

    Laver et émincez finement les poireaux.

    Préchauffez le four à 200°C.

    Faire chauffer l'huile et le beurre dans une cocotte. Faire revenir les poireaux jusqu'à ce qu'ils aient rendu toute leur eau (environ un quart d'heure).

    Retirez la cocotte du feu, saupoudrez les poireaux de farine et bien mélanger. Remettre sur le feu et bien mélanger.

    Quand la farine est bien incorporée, retirer à nouveau la cocotte du feu. Ajoutez la crème fraîche, salez, poivrez et ajoutez une pincée de noix de muscade. Remettez la cocotte sur le feu et faire épaissir en remuant. Versez dans un saladier pour faire refroidir la préparation.

    Mettre votre plaque de cuisson au four pendant qu'il préchauffe pour que celle-ci chauffe aussi. (Il parait que ça permet à la pâte de cuire uniformément et de devenir bien dorée et croustillante)

    Etalez la moitié de votre pâte feuilletée en forme de rectangle. Disposez-la sur une feuille de papier cuisson. Mélangez le jaune d'oeuf avec une cuillère à café d'eau et dorez le pourtour de la pâte sur deux centimètres environ. Répartissez la préparation aux poireaux refroidie sur la pâte sur un centimètre d'épaisseur environ en laissant le pourtour doré libre.

    Etalez la seconde moitié de pâte et découpez de fines bandes de pâte. Disposez les en treillis sur les poireaux. Découpez les morceaux de pâte qui dépassent autour. Dorez le treillis avec le reste de dorure à l'oeuf.

    Déposez le tout sur votre plaque de cuisson préchauffée. Laissez cuire 30 mn. Ma pâte a fait une bulle au milieu, un petit coup de pointe de couteau et hop, ni vu, ni connu... Dégustez votre flamiche bien dorée et croustillante !

    Pour ma part, cette recette de pâte feuilletée me satisfait pleinement. Le feuilletage est peut-être un poil moins spectaculaire que celui de la pâte feuilletée classique et les puristes crieront peut-être au scandale, mais le résultat après un quart d'heure d'effort me convient... Le repos d'une heure vous effraie, pensez à préparer votre garniture en attendant !

    Alors on se les tente ces pralines roses ?! Quelqu'un veut de la galette aux pralines ?