Si j'y arrive, pourquoi pas vous...

23 mars 2014

- Le flan pâtissier -

IMG_8956

    Le flan pâtissier, c'est apparemment quelque chose que l'on adore ou que l'on déteste... Rarement entre les deux. Ben moi, j'avais juste envie d'essayer ! Alors j'ai piqué cette recette chez "S comme soeurs"... En échangeant le citron contre de la vanille !

Pour un joli flan:

  - 200 g de farine
  - 100 g de beurre
  - 1 pincée de sel
  - 5 cl d'eau

  - 1 l de lait
  - 2 oeufs + 1 jaune
  - 200 g de sucre
  - 1 gousse de vanille
  - 50 g de maïzena

    Fendez la gousse de vanille en deux et retirez-en les graines. Mettre le lait dans une casserole avec les graines et la gousse de vanille.

    Mélanger tous les ingrédients de la pâte jusqu'à obtenir une boule. Filmer et laisser reposer au frais pendant une heure.

    Etendre la pâte au rouleau et en garnir un cercle ou un moule à tarte. Recouvrir la pâte d'une feuille de cuisson et de billes en céramique ou haricots. Cuire à blanc à 180°C pendant 15 mn.

    Portez le lait à ébullition. Dans un saladier, battre les oeufs, le jaune et le sucre ensemble. Incorporez la maïzena. Versez progressivement le lait chaud en le filtrant au travers d'une passoire. Remettre l'appareil dans la casserole et chauffer jusqu'à épaississement sans cesser de remuer. Versez la crème sur le fond de tarte et enfournez à 200°C pendant 45 mn (jusqu'à ce que le flan soit doré).

    Laissez refroidir complètement et mettez au frais. A déguster le plus frais possible !

Ps: pour moi, la pâte était un peu trop croustillante, mais le flan, niquel !

Posté par Lucile Poppins à 10:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


21 mars 2014

- Velouté de carotte à la bière, cumin et crottin de Chavignol -

IMG_8947

Dans la famille "Je veux une soupe qui change un peu", très bonne pioche ! La douceur de la carotte, la petite touche de bière et le chèvre pour la gourmandise... Miam !!!

Pour 6 personnes:

  - 900 g de carottes
  - 25 cl de bière blonde (Leffe a sorti une bière blonde au miel, parfaite pour la recette !)
  - 3 oignons nouveaux
  - 20 cl de crème liquide
  - 40 cl de bouillon de volaille chaud
  - 2 crottins de Chavignol
  - 1 c. à s. de graines de cumin
  - 1 c. à s. d'huile d'olive
  - sel, poivre

    Eplucher les carottes et coupez-les en rondelles grossières. Nettoyez les oignons et coupez-les également en morceaux grossiers. Dans une cocotte, faire chauffer l'huile. Faites revenir pendant 5 mn les carottes et les oignons. Couvrez ensuite le tout d'eau et versez la bière. Salez, poivrez. Portez à ébullition et faites cuire 40 mn.

    Mixez la soupe, ajoutez la crème liquide et du bouillon de volaille, jusqu'à avoir la consistance désirée. Rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.

    Au moment de servir, saupoudrez de cumin et déposez des tranches fines de crottin de Chavignol.

Posté par Lucile Poppins à 11:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 mars 2014

- Le pull apart bread façon cinnamon roll pour le défi boulange -

IMG_8910

    J'ai découvert, il y a peu le joli défi boulange de "La popote de Manue" et de "Paprikas". Le principe: une fois par mois, un défi est lancé. A vous de jouer ! Tous les essais sont compilés sur une page facebook. Ce mois-ci, il s'agit du pull apart bread (un genre de brioche façonnée fourrée façon cinnamon roll aux spéculoos et à la vergeoise). La brioche façonnée et le cinnamon roll, deux choses qui me tentent depuis un bout de temps, le défi idéal pour commencer ! Voici donc la recette de "La popotte de Manue": (Pour le façonnage, n'hésitez pas à aller consulter leur beaux blogs, les photos vous aideront très certainement !)

Pour une belle brioche:

  - 2 c. à c. de levure de boulangerie déshydratée
  - 50 g d'eau tiède
  - 250 g de lait tiède
  - 50 g de sucre en poudre
  - 1/2 c. à c. de sel
  - 2 oeufs
  - 600 g de farine T45 (standard)
  - 60 g de beurre pommade

  - 2 c. à s. de beurre fondu
  - 8 spéculoos mixés
  - 5 c. à s. de vergeoise brune

  - 1 oeuf

  - 3 c. à s. de lait
  - env. 100 g de sucre glace

    Dans le bol de votre robot muni du fouet, mettre la levure, l'eau, le lait, le sucre et les oeufs et mélanger.

    Mettre le pétrin et ajouter 150 g de farine, pétrir. Ajouter à nouveau 225 g de farine, pétrir. Mettre le beurre et le sel, pétrir jusqu'à ce que tout soit absorbé, terminer en ajoutant plus ou moins 225 g de farine, pétrir. La pâte doit être souple et bien lisse.

    Fariner légèrement vos mains, former une belle boule avec la pâte et laisser lever dans le bol jusqu'à ce que la pâte double de volume, dans un endroit tempéré et sous un linge (1h30 env.)

    Lorsque la pâte a doublé de volume, la déposer sur votre plan de travail légèrement fariné, dégaser en appuyant dessus.

    Former un rectangle en vous aidant du rouleau à pâtisserie, veiller à ce qu'une fois le pâton enroulé, il passe en travers sur votre plaque de pâtisserie (sinon couper les extrémités et faire cuire à côté...)

    Etaler le beurre fondu à l'aide d'un pinceau, recouvrir de la poudre de spéculoos et de la vergeoise, puis former le rouleau de pâte. Transférer le rouleau sur la plaque de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Le placer en travers avec la jointure en -dessous, puis à l'aide de ciseaux, inciser tous les 3 à 4 cm sans aller jusqu'en bas et en déplaçant le rouleau obtenu une fois à droite, une fois à gauche.

    Patienter 30 mn, préchauffer le four à 180°C, puis badigeonner la brioche d'oeuf battu. Enfournez pour une vingtaine de minutes, la brioche doit être bien dorée. Laisser tiédir. Pendant ce temps, mélanger le sucre glace et le lait afin d'obtenir une consistance un peu épaisse, en recouvrir la brioche...

Résultat: un look parfait, des parfums sympas, une brioche un peu dense mais sûrement un succès ! Merci pour ce défi et cette belle recette !

IMG_8914

Posté par Lucile Poppins à 08:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 mars 2014

- Les biscuits pinatas à exploser pour découvrir une pluie de bonbons ! -

IMG_8858

Ces petits biscuits m'ont tapé dans l'oeil, car soyons honnêtes leur goût n'a rien de particulier... Mais leur look et l'idée m'ont fait craquer ! L'idée provient encore de Pinterest et la recette en anglais est celle-ci. N'hésitez pas à aller y faire un tour, il y a une vidéo et des photos qui expliquent très bien le façonnage des biscuits.

Pour 6 gros biscuits pinatas:

  - 245 g de sucre
  - 110 g de sucre glace
  - 240 g de beurre à température ambiante
  - 120 g d'huile d'arachide
  - 2 oeufs
  - 2 c. à c. de levure chimique
  - 1/2 c. à c. de sel
  - 1 c. à c. d'extrait d'amandes amères
  - 650 g de farine
  - 1 c. à c. d'extrait de vanille
  - colorants alimentaires (pour faire 6 couleurs différentes)

  - des mini smarties
  - 55 g de sucre glace
  - 2 c. à c. de lait

    Faites la pâte: dans un robot, mélanger le beurre mou et le sucre jusqu'à obtenir la consistance d'une crème. Ajoutez les oeufs, puis l'huile. Mélangez les ingrédients secs (sucre, sucre glace, levure, sel et farine). Ajoutez-les petit à petit à la préparation. Ajoutez les extraits de vanille et d'amandes amères.

    Colorez la pâte: divisez la pâte en six boules égales. Ajoutez le colorant choisi à chacune de boules jusqu'à ce que vous ayez six boules de couleurs différentes.

IMG_8845

    Etalez la pâte en couches successives. Pour cela, prenez un moule à cake de la taille de votre emporte-pièce. (La forme doit rentrer dans une tranche). Chemisez le moule de papier film. Coupez vos boules en deux et étalez chaque demi boule, les unes au dessus des autres. La pâte étant souple, le plus pratique est de faire un boudin puis de l'étaler à la main sur les côtés. Attention, vous devez monter jusqu'en haut du moule, si le moule est trop grand, ne le remplissez pas en entier et veillez à faire des couches bien régulières et plates.

IMG_8849

    Couvrez la pâte de papier film et mettre au réfrigérateur pendant minimum 4 h (idéalement une nuit). Retirez alors la pâte du moule et retirez le film. Coupez des tranches pas trop fines. Placez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire 12 mn à 180°C. Dès la sortie du four, découpez vos biscuits encore chaud à l'aide de l'emporte pièce. Coupez-les par séries de trois: deux biscuits dans le même sens et un en retournant l'emporte-pièce (côté non coupant). De cette façon, les biscuits seront jolis sur toutes leurs faces.

IMG_8854

    Découpez une forme dans le centre du biscuit du milieu pour y placer les smarties (à l'aide d'un petit emporte-pièce. Essayez de faire tout ça rapidement, lorsque les biscuits refroidissent, ils deviennent friables. Attendez qu'ils soient froids avant de les bouger ou d'enlever les contours de pâte.

    Assemblez les biscuits en les collant à l'aide d'un glaçage glue (mélangez le sucre glace et le lait, mettre le tout dans un petit sac congélation et coupez un coin pour manipuler le tout plus facilement). Placez les smarties au milieu et laissez le tout sécher pendant une trentaine de minutes avant de les redresser.

IMG_8861IMG_8865

 

Posté par Lucile Poppins à 12:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 mars 2014

- Le cake avec un lapin nutella à l'intérieur -

IMG_8875

  Pour ceux qui ne connaissent pas encore, je vous suggère d'aller faire un tour sur pinterest. C'est une mine d'idées quasiment inépuisable ! J'y ai (entre autres) trouvé le principe de ce cake. Le but: insérer un motif à l'intérieur d'un gâteau pour dévoiler une surprise quand on le coupe... Le principe: on cuit un premier cake dans lequel on découpe des tranches épaisses et à l'aide d'un emporte-pièce, on découpe une forme dans ces tranches que l'on rerange dans le moule avant de les recouvrir d'une seconde pâte à cake à faire recuire ! Magique !

Pour la pâte du cake au nutella:

  - 75 g de beurre à température ambiante
  - 165 g de sucre
  - 3 jaunes d'oeuf
  - 3 blancs d'oeuf
  - 165 g de farine
  - 7,5 + 5 cl de lait
  - 1 sachet de levure
  - 300 g de nutella
  - 1 c. à s. de cacao en poudre

Pour la pâte à cake à la vanille:

  - 50 g de beurre à température ambiante
  - 110 g de sucre
  - 2 jaunes d'oeuf
  - 2 blancs d'oeuf
  - 110 g de farine
  - 1 sachet de levure
  - 5 cl de lait
  - 1 c. à c. d'extrait de vanille

    Préchauffez le four à 150°C.

    Battre le beurre mou avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez les jaunes d'oeufs, la farine, la levure et les 7.5 cl de lait, mélangez. Dans un bol, mélangez le nutella avec les 5 cl de lait et la cuillère de cacao et l'incorporer à la préparation précédente. Montez les blancs en neige ferme. Les incorporer délicatement à la pâte.

    Versez la préparation dans un moule à cake bien beurré en vérifiant que la forme de votre emporte-pièce ne dépasse pas du moule. Mettre au four pendant 1h et sortir quand la lame d'un couteau plantée dans le gâteau ressort sèche.

    Démoulez le gâteau et laissez-le refroidir.

    Pendant ce temps, préparez la pâte à la vanille. Battre le beurre avec le sucre comme précédemment, Ajoutez les jaunes d'oeuf, la farine, la levure et le lait et mélangez. Ajoutez la vanille. Montez les blancs en neige et les incorporer à la pâte délicatement.

    Coupez des tranches épaisses et dans chaque tranche, découpez votre forme à l'aide de l'emporte-pièce. Re beurrez bien votre moule à cake. Versez une fine base de pâte à la vanille au fond et callez vos formes bien serrées les unes à côté des autres. Versez dessus le reste de pâte à la vanille. Remettez au four pour 1h...

    Laissez refroidir et coupez la première tranche pour révéler la surprise !

Posté par Lucile Poppins à 18:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,



10 mars 2014

- Le granola ou la gourmandise dès le petit-déjeuner -

IMG_8839

  Ce weekend, on a reçu des amis. Et je voulais quelque chose qui change pour le petit-déjeuner et en même temps, le granola, mélange de céréales croustillantes et de fruits secs me trottait dans la tête... Alors voilà une version de granola, plus que gourmande, au chocolat blanc, cerise et cranberries, ça vous tente?

Pour un petit bocal de granola:

  - 150 g de flocons aux cinq céréales (en magasin bio)
  - 10 g de quinoa soufflé (en magasin bio)
  - 25 g d'amandes entières émondées
  - 30 g de noix de pécan
  - 25 g de noix du brésil coupées en deux
  - 15 g de noix de macadamia
  - 10 g de graines de tournesol
  - 1 c. à c. de cannelle
  - 4 c. à s. de miel
  - 5 c. à s. d'huile d'olive
  - 15 g de pralin
  - 40 g de raisins secs blonds
  - 40 g de cranberries séchées
  - 30 g de cerises amarena coupées en morceaux
  - 40 g de pistoles de chocolat blanc

    Mettre les cranberries et les raisins à tremper dans de l'eau et préchauffer le four à 180°C.

    Sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé, mélangez les flocons de céréales, le quinoa soufflé, les noix (amandes, noix de pécan, du brésil, de macadamia et les graines de tournesol) et la cannelle. Arrosez avec le miel et l'huile d'olive.

    Répartissez le tout sur la plaque en couche fine. Enfournez 20 mn en sortant la plaque toutes les 5 mn pour remuer.

IMG_8832

    Une fois que votre granola est bien doré, laissez-le refroidir, puis ajoutez le pralin, les fruits secs egoutés, et les pistoles de chocolat grossièrement concassées. Puis placez le tout dans un récipient hermétique.

    Servez avec un yaourt ou du fromage blanc, ou avec de la compote et régalez-vous !

 

   

Posté par Lucile Poppins à 15:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 mars 2014

- Les donuts (les vrais cette fois) de mardi-gras -

IMG_8818

Certains s'en souviennent encore, il y a quelques temps, on a fait croire aux petits, que les donuts ça se plantait, ça s'arrosait avec du sucre et ça se récoltait une fois mûrs... Oui, adultes fourbes et tordus que nous sommes... Mais il fallait quand même rétablir la vérité, alors quoi de mieux que mardi-gras pour tenter cette recette que j'ai été chercher dans le Pétrin de Sandra (une valeur sûre de la blogosphère!)

Pour 12 donuts:

Pour la pâte:

  - 15 g de levure fraîche de boulangerie
  - 30 ml d'eau tiède
  - 35 g de sucre
  - 1 oeuf
  - 1/2 c. à c. de sel
  - 170 ml de lait à température ambiante
  - 375 g de farine T55
  - 40 g de beurre

Pour le glaçage

  - 80 g de margarine
  - 200 g de sucre glace
  - 3 à 4 c. à s. d'eau chaude

Facultatif: extrait de vanille, colorants alimentaires, cacao en poudre, vermicelles en chocolat colorés...

 

Préparation la pâte à beignets

    Dans un grand saladier, émietter la levure fraiche puis ajouter l'eau tiède et une pincée de sucre. Délayer du bout des doigts ou au fouet, couvrir et laisser 5 min le temps d'observer des petites bulles en surface.

    Verser le sucre, les oeufs battus légèrement, le sel, le lait tempéré et le 1/3 de la farine (125 g). Mélanger avec une cuillère en bois jusqu'à ce que la farine soit grossièrement amalgamée avec les liquides puis ajouter un autre 1/3 de farine (125 g), mélanger comme précédemment puis finir avec le reste de farine en mélangeant juste assez pour incorporer grossièrement la farine: la pâte est encore hétérogène et grumeleuse à ce stade.

    Ajouter lae beurre coupé en très fines lamelles et continuer à mélanger avec la cuillère en bois jusqu'à ce que la pâte forme une boule molle et collante qui se rassemble sur la cuillère. Nettoyer la cuillère avec une corne pour récupérer la pâte collée et travailler avec la main en malaxant pour écraser les morceaux de margarine: la pâte doit devenir de plus en plus lisse et homogène (ajouter au besoin un peu de farine si vous sentez que la pâte est trop collante mais théoriquement pas plus de 2 cs de farine devraient être nécessaires pendant toute la phase de malaxage/pétrissage). Continuer à pétrir 5 à 8 min pour assouplir la pâte et développer le gluten: stopper dès que la pâte a une surface lisse et douce.

IMG_8799IMG_8806

    Mettre la pâte en boule dans un saladier légèrement huilé, couvrir avec du film alimentaire et un torchon et laisser doubler de volume environ 1h.

IMG_8807
    Fariner légèrement le plan de travail et verser dessus la pâte à donuts. Ecraser doucement la pâte avec la paume de la main pour ne pas trop la dégazer. Etaler en douceur au rouleau jusqu'à une épaisseur de 1,5 cm environ (la pâte doit rester souple et gonflée avec des bulles).

    Avec un emporte-pièce, un cercle ou un verre fariné de 7 à 8 cm de diamètre selon la taille désirée (J'ai utilisé un verre à nutella et un vide-pomme), découper des ronds dans la pâte en appuyant fermement jusqu'à toucher le plan de travail et en tournant légèrement le verre au moment de le retirer (pour ne pas déformer le cercle). Pour le trou central, j'utilise un bouchon métallique de bouteille à whisky (mais un autre alcool ira aussi !!) mais vous pouvez utiliser un dé à coudre (pour des donuts plus petits) ou ce qui vous tombe sous la main (ici vide-pomme).

   Fariner une surface plane type plan en bois ou très grand plateau ou plan de travail et déposer les donuts dessus en veillant à les espacer d'au moins 5 cm (vous devriez obtenir 12 donuts, il faut donc pas mal de place).

IMG_8811



    Couvrir les donuts avec un linge propre et laisser lever environ 45 min.

IMG_8816



    Avec les chutes de pâte, il y a 2 possibilités: récupérer toute la pâte y compris les ronds correspondant aux trous, repétrir le tout pour obtenir une pâte homogène et la remettre à lever 1h avant de l'étaler comme précédemment (en ce qui me concerne, je la retravaille et je laisse au réfrigérateur toute la nuit: les donuts préparés le lendemain sont ainsi aussi bons et moelleux que ceux de la veille grâce à la fermentation retardée).
L'autre solution pour une utilisation immédiate est de rassembler les chutes (pas les ronds) en les pressant sans trop écraser la pâte (veiller également à éliminer au pinceau l'excès de farine sous la pâte!!) puis de les ré-étaler et procéder comme précédemment (repérer cette série pour la frire en dernier, ce qui lui laissera plus de temps pour fermenter) et de frire séparément les ronds de pâte (que les américains appellent donut holes).

    Environ 5 à 10 min avant la fin de la seconde pousse, chauffer l'huile dans une grande friteuse ou une grande marmite à bords hauts jusqu'à ce qu'un petit morceau de pâte plongé dedans remonte immédiatement entouré de petites bulles: attention, l'huile ne doit pas être fumante sinon les beignets dorent immédiatement sans cuire à l'intérieur! Si vous avez un thermomètre de cuisson, la température doit être aux alentours de 175°C.

    Plonger les donuts dans l'huile à raison de 2 à 4 beignets à la fois et laisser dorer environ 2 min avant de retourner le donut pour cuire l'autre face.

Note: il faut éviter de frire trop de beignets à la fois non seulement parce qu'il faut qu'ils aient la place de gonfler) mais également parce que chaque beignet plongé dans la friture fait baisser la température de l'huile. Or, si l'huile n'est pas assez chaude, les beignets ont le temps d'absorber beaucoup d'huile avant d'être complètement cuits, ils seront donc trop gras.

    Retirer les donuts avec une écumoire, une fourchette ou à la manière d'Alton Brown avec des baguettes chinoises et les déposer sur une grille recouverte de papier absorbant.

    Pour des donuts "nature", verser le sucre cristal dans un sac papier , ajouter les donuts un par un, refermer et secouer pour un enrobage parfait!

Préparation du glaçage

    Faire fondre la margarine sur feu doux dans une casserole moyenne (le diamètre de la casserole doit être supérieur à celui choisi pour les donuts car le glaçage se fait directement dedans).

    Verser le sucre glace et le cacao en fouettant doucement sans s'arrêter jusqu'à obtention d'une pâte lisse et un épaisse. Retirer du feu, verser l'extrait de vanille et 1 à 2 cs d'eau chaude: mélanger doucement en ajoutant éventuellement encore de l'eau (1 cs à la fois) jusqu'à ce que la pâte à glacer ait une consistance de ganache liquide.

Note: vous pouvez également faire des glaçages couleur en ne mettant pas le cacao et en ajoutant quelques gouttes de colorant alimentaire (naturel de préférence) pour des donuts jaune, roses, blancs etc.. voire séparer la pâte à glacer en plusieurs bols pour avoir le choix ;)

    Plonger les donuts un par un dans la casserole, égoutter un peu et déposer sur une grille posée sur une plaque de cuisson. Saupoudrer éventuellement avec des vermicelles chocolat ou couleur. Attention, le glaçage durcit très vite, il vaut mieux les décorer un par un en les glaçant puis en saupoudrant de vermicelles avant d'attaquer le suivant.

    Si vous comptez conserver quelques donuts pour le lendemain, ne pas les glacer.

IMG_8821

Posté par Lucile Poppins à 17:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 février 2014

- Gâteau d'anniversaire "Je suis trop vieux...", mais j'ai beaucoup d'humour ! -

IMG_8798

Attention: Gâteau à manier avec beaucoup de précautions !!!

    Quand celui qui fête son anniversaire n'est plus tout à fait en forme, mais a beaucoup d'humour, heureusement que ses vrais amis sont là ! Joyeux anniversaire Jean-Luc ! (PS: Tu nous excuseras, on était un peu en avance, on a déjà commencé à creuser...)

    Pour ce dernier né de la collection gâteaux d'anniversaire (utilisable aussi en version gâteau d'Halloween...), pas de nouvelle recette, juste une nouvelle déco:

    L'intérieur (à réaliser la veille) est constitué d'un croustillant de pralinoise et de trois étages de mousses au chocolat (corsé, lait et blanc). Vous trouverez la recette ici. Le gâteau est ensuite recouvert de bicuits type "Paille d'or". La terre se compose de cookies au chocolat mixés, le cercueil et la pierre tombale sont faits de pâte d'amande teintée à la poudre de cacao et l'intérieur du cercueil est constitué de pain de mie au nutella.

    Voilà, il n'y a plus qu'à vous armer de patience...

Posté par Lucile Poppins à 11:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 février 2014

- Saint-Valentin: mais que faire ?! Fêtera, fêtera pas ?!?! -

IMG_8188

    La Saint-Valentin... Je crois qu'aucune fête n'est aussi controversée que celle-là... Il y a les célibataires, à qui ça rappelle leur solitude, les "en couple" qui hésitent, a-t-on vraiment besoin d'un fête pour prouver qu'on s'aime, c'est vraiment devenu trop commercial, ceux qui sortent le grand jeu: cadeau, fleurs, resto... Et qui se retrouvent à manger un menu unique dans un resto blindé de couples transis qui n'ont au final pas grand chose à se dire... Et puis il y a nous, au milieu, tiraillé, je fais quelque chose, je fais rien "par principe", mais si je fait quelque chose "Quoi?!"... Et pour finir, la pression du "Et toi, t'as fait quoi pour la Saint-Valentin?" Ar$#*@gh !!!! Comment faire ?!

    Il y a un côté que j'aime bien dans ce genre de fête (quand même...). C'est la petite dose d'inventivité que ça demande de la part de tous les petits artisans et de tous les monstres sacrés du commerce. Aucun ne peut passer à côté! Et parfois, ça donne l'occasion de tester des produits originaux, et rien que pour ça, j'aime bien! Fête commerciale, vous avez dit? Quand ça prouve le fourmillement de l'imagination, je suis pour ! Et pour cette version 2014, deux enseignes ont attisé ma curiosité: le Lautrec, enseigne clermontoise et Picard, qu'on ne présente plus... Vous testez avec moi? (Je précise que ce billet n'est en aucun cas sponsorisé)

    Pour le Lautrec, j'avais repéré un petit coeur façon marinière Gaultier pour mon Mâle à moi. Pas facile de trouver un cadeau pour un homme, pas gnangnan, et bien pour moi, c'était mission accomplie avec ce coeur en chocolat. Exit le rose, le coeur est toujours là, mais comme masculinisé, niquel ! Petit bémol peut-être, le prix (une dizaine d'euros), mais rien de prohibitif non plus. A mon avis, la boite compte pour beaucoup dans le prix et peut-être que celle en carton aurait suffit...

    Pendant que la vendeuse emballait le tout, petit coup d'oeil alentour et j'ai craqué. Pour les filles, j'ai trouvé ça aussi super mignon et j'ai voulu goûter:

IMG_8228

    - un macaron au parfum régressif de barbapapa, doux et croustillant à la fois, j'adhère totalement ! Et la petite bouche rouge, parfait! (Existait aussi en version rose, mais moins attirée... Trouvais ça plus cul-cul...)   
    - une bouche rouge pétante façon bavarois au goût d'Ispahan (framboise, rose, litchee) Pas mal non plus. J'ai adoré le design, mais il me manquait un petit chouia de croustillant... Très bon cependant!
    - petit bémol pour le cupcake: les goûts sont au rendez-vous, mais la texture du glaçage ne me convient toujours pas... Je trouve toujours ça trop dense, un poil lourd. Plus un problème de texture que de goût donc.

    Pour résumer: j'ai adoré l'originalité, vous pouvez y foncer les yeux fermés sur les macarons, allégez encore si possible la crème du cupcake...

    Pour connaitre les points de vente et les produits, consultez leur site: http://www.lelautrec-chocolatier.com/

    Deuxième enseigne à avoir attiré mon oeil: Picard. J'avais repéré des petites pommes d'amour mimi comme tout.

IMG_8237

    Pour la présentation: 25/20 !!! Un rouge vif, de chouettes petites billes colorées ! Par contre, au bout de 2h15 de décongélation (1h30 conseillée) toujours une sensation de "pas assez dégelé"... (Toujours un peu ce problème chez Picard...) Et j'ai trouvé l'intérieur décevant: la partie inférieure est constituée de compotée de pomme à la texture trop molle par rapport au foie gras, j'aurais préféré que du foie... Mais chéri n'y a rien trouvé à redire...

    Voiloù, avec tout ça, une petite salade (mesclun, asperges, magret fumé, petits coeurs de poivrons rouges et de pain aux céréales) et on a passé un joli petit repas en amoureux, loin du battage commercial et c'était très bien comme ça ! Et vous la Saint-Valentin, c'est aussi un casse-tête?

IMG_8243

Posté par Lucile Poppins à 11:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 février 2014

- Terrine de foie gras au rhum arrangé et à la vanille -

IMG_7963

    Il y a presque un an maintenant, en visite sur Lyon, on a découvert un sympathique petit resto (L'artiste et le cuisinier) et une entrée qui a continué à me trotter dans la tête. Un foie gras au rhum, vanille et baies roses ! Original et goûteux, tout ce que j'aime... Et puis Christine nous a offert une bouteille de rhum arrangé de sa fabrication (Merci Christine !!!), et l'idée est revenue: je veux tenter le foie gras au rhum arrangé et à la vanille !!! (Attention: l'idéal est de s'y prendre au moins quatre jours à l'avance!) La recette:

Pour une terrine (15 x 9 x 8 cm):

  - 2 foies gras de canard déveinés d'environ 400 g chacun
  - 1 gousse de vanille bien dodue
  - 3 c. à c. rases de sel fin
  - 1 c. à c. rase de sucre en poudre
  - 1/4 c. à c. de poivre blanc du moulin
  - 2 c. à s. de rhum arrangé

IMG_7956

    Ouvrir les deux lobes et les disposer côte à côte à plat dans un plat à gratin. Fendez une gousse de vanille en deux et retirez les graines.

    Mélanger dans une coupelle le sel, le sucre, la vanille et le poivre. Saupoudrer la moitié du mélange sur les foies et les frotter avec. Retournez les et parsemez l'autre moitié du mélange. Versez le rhum arrangé sur les foies et retournez-les dans la marinade. Couvrez d'un film alimentaire et laissez mariner 12h au réfrigérateur. Retournez deux fois les foies dans la marinade.

IMG_7957

    Laissez le plat 1 h à température ambiante. Posez un gros et un petit lobe dans le fond de la terrine, côté lisse vers le bas. Disposez ensuite les autres lobes sur les premiers, le côté lisse vers le haut. Recouvrez de ce qui reste de marinade.

    Remplissez d'eau le tiers d'un plat à gratin. Placez un thermomètre dans l'eau et glissez le tout dans un four préchauffé à 150°C. Dès que le thermomètre indique 70°C, posez la terrine contenant les foies au centre du plat. Laissez cuire 40 mn en surveillant la température de l'eau, elle doit toujours être à 70°C. Vous pouvez entrouvrir la porte du four pour faire baisser la température si elle est trop haute.

    En fin de cuisson, sortez la terrine, couvrez-la de son couvercle. Laissez refroidir avant de la mettre au réfrigérateur pendant au moins deux jours.

 PS: En ce qui concerne les foies, si vous avez la chance d'habiter la région clermontoise, n'hésitez pas à pousser la porte de la boutique du "domaine de Limagne" à Chappes. Des produits ultra frais, un accueil chaleureux, des conseils avisés et une variété de produits dans le canard incroyable ! Vous pouvez acheter les lobes de foie frais déjà déveinés. Ce jour-là, je me suis aussi laissée tenter par un chutney d'abricot façon pain d'épices, un régal avec cette recette ! Une adresse à découvrir et à retenir !

 

   

Posté par Lucile Poppins à 18:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,



Fin »