Si j'y arrive, pourquoi pas vous...

30 mars 2015

- Pâtes sauce avocat à l'ail, au citron et au basilic -

AZ2A0206

    C'est le printemps !!!!!!!! Enfin en théorie, parce qu'en regardant dehors, c'est pas flagrant... Alors on continue dans la recherche de recettes du quotidien, qui donnent un peu moins la part belle à la viande, qui restent de saison et qui font plaisir. Validée !

Pour deux personnes:

  - Un avocat mûr à point
  - 200 g de pâtes de votre choix (ici des torsades complètes bio à l'épeautre produites dans le département sans emballage, yeah !!!)
  - 2 c. à s. de jus de citron ( Vous pouvez râper finement le zeste pour décorer)
  - 2 gousses d'ail
  - 1 c. à s. de basilic hâché frais ou surgelé
  - 2 c. à s. d'huile d'olive
  - Sel
  - Parmesan

    Faites cuire les pâtes dans de l'eau bouillante salée avec les deux gousses d'ail épluchées. Egouttez en gardant deux ou trois cuillères à soupe d'eau de cuisson. Gardez au chaud.

    Epluchez l'avocat et retirez le noyau. Coupez-le en dés grossiers. Mixez avec les deux gousses d'ail, le jus de citron, le basilic et l'huile d'olive. Si le mélange vous paraît trop épais, ajoutez un peu d'eau de cuisson. Salez à votre goût.

    Mélangez avec les pâtes, râpez un peu de parmesan et saupoudrez de zeste de citron râpé pour la déco. Dégustez rapidement !

Posté par Lucile Poppins à 13:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


23 mars 2015

- Pâtes à la courge rôtie à l'ail et à la sauge -

IMG_6128

    Vous l'avez peut-être remarqué, la fréquence de publication sur ce blog est très aléatoire. Et si vous avez suivi les derniers billets, vous devez savoir que je me pose beaucoup de questions (trop ?!) sur ce qu'on mange au quotidien. Alors voilà, pour essayer de tirer tout ça un peu plus au clair, j'essaie de m'organiser.

    Etape 1: Planification des repasIl s'agit d'essayer d'anticiper un maximum pour pouvoir faire les courses au plus juste pour manger le plus frais possible et éviter le gaspillage. Est-ce qu'il est prévu de sortir (chez des amis, au resto,... ) ? Combien serons-nous pour chaque repas (histoire d'évaluer au plus juste les portions) ? De combien de temps est-ce que je dispose pour cuisiner ? Cette phase implique également de garder en tête les incontournables produits de saison. Il est plus facile de créer des menus avec des produits que vous utilisez rarement à la maison en se servant d'internet ou de vos livres de cuisine.

    Etape 2: Les courses
Si vous essayez de réduire vos déchets, la liste de courses que vous aurez établie vous sera très utile. Vous pourrez ainsi prévoir le nombre et la taille des boîtes qu'il vous faut pour vos produits frais.

    Etape 3: Préparation des repas
Facile, vous savez déjà ce que vous allez faire et vous avez tout ce qu'il faut !

    Etape 4: Bilan
Vous avez testé une recette, elle plaît à tous ? Notez-là dans votre petit carnet dédié. Elle vous sera bien utile pour établir vos futurs menus. Ce seront les mêmes produits que vous utiliserez aux mêmes périodes...

Voici donc une de ces premières recettes de cuisine au quotidien. Elle est végétarienne (il paraît qu'il serait bon de réduire notre consommation de viande...) et peut devenir vegan en remplaçant le beurre par de l'huile d'olive et en supprimant le parmesan.

Pour une personne : (à multiplier à convenance)

  - 125 g de courge butternut crue, épluchée et vidée
  - 1 gousse d'ail
  - 1 c. à s. d'huile d'olive
  - 5 g de beurre
  - 6 petites feuilles de sauge
  - 70 g de pâtes semi-complètes
  - Parmesan
  - sel, poivre

    Préchauffez le four th.6/7 (200°C). Mettez une casserole d'eau salée à bouillir.

    Epluchez la courge, retirez les pépins et coupez-là en petits dés d'un centimètre de côté environ. Mettre les dés de courge dans un plat à four avec l'huile d'olive et la gousse d'ail non épluchées. Salez, poivrez. Bien mélanger pour enrober les dés de courge d'huile. Mettre au four pour 10 minutes.

    Lorsque l'eau bout, faites cuire les pâtes al dente. Egouttez-les.

    Au bout des dix minutes, mettre le beurre et les feuilles de sauge dans les dés de courge et remettre au four pour 10 mn.

    A la fin de la cuisson, retirez la peau de la gousse d'ail et écrasez-la. Mélangez l'ail, les pâtes, les dés de courge et la sauge. Saupoudrez de parmesan fraichement râpé et dégustez.

    Recette validée !!!

Posté par Lucile Poppins à 15:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

23 février 2015

- Le MOOC Design Culinaire de l'école Ferrandi sur FUN -

 https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/media/universities/Ferrandi_170x110_grand.png

Coucou tout le monde !

    Aujourd'hui, point de recette, ni de réflexion philosophique... Aujourd'hui, je vous propose de découvrir un super bon plan !

    Je ne sais pas si vous connaissez les MOOC ? En anglais, il s'agit de Massive Open Online Courses, soit des cours en ligne ouverts à tous et ... gratuits !!! Lancée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en octobre 2013, cette initiative vise à fédérer les projets des universités et écoles françaises pour leur donner une visibilité internationale, et permettre à tous les publics d’accéder à des cours variés et de qualité où qu’ils soient dans le monde.

    Il existe plusieurs plateformes de MOOC. Pour ma part, j'aime beaucoup FUN, je me suis également inscrite sur Coursera.

    Vous allez me dire, quel rapport avec la cuisine ?! Et bien, le 27 mars 2015 débute un cours sur le design culinaire dispensé par l'école Ferrandi ! 6 semaines de cours avec en moyenne 3 h d'investissement par semaine. Une évaluation par QCM, la réalisation de travaux pratiques évalués par des pairs et un prix du jury Ferrrandi à la clé !

    Pour ceux qui ne connaissent pas le design culinaire, voici le résumé du MOOC: "Nouvelle discipline inscrite dans la modernité des consommations alimentaires, le Design Culinaire est la méthodologie du design appliqué à l’alimentation. Le designer s’intéresse à l’acte de manger dans sa globalité : le contexte, l’espace, le service, la narration, les contenants, les ingrédients, les recettes… Autant d’éléments au service de l’expérience de dégustation. Le designer doit s’attacher à trouver et exprimer toute la cohérence qui existe entre un aliment et ses attributs, entre la forme de la nourriture, son goût et son histoire… Ce MOOC propose aux apprenants une initiation à la méthodologie du Design Culinaire et la pratique d’une réflexion créative sur le matériau alimentaire."

    Alors, vous vous inscrivez? Suivez le lien: https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/ferrandiparis/49001/session01/about

    PS: il existe quantité de MOOC sur des sujets tous plus passionnants et variés les uns que les autres, le tout à votre rythme, alors n'hésitez pas à aller consulter la liste des cours, le plus dur sera peut-être de rester raisonnable sur le nombre de cours que vous souhaitez suivre !

 

 

Posté par Lucile Poppins à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 février 2015

- Le gravity cake de la Saint-Valentin -

 

IMG_5753

    Quand on est né le jour de la Saint-Valentin, on a le droit à un gravity cake avec des ptits coeurs !

 

12 février 2015

- La grande aventure du pain complet au levain naturel: épisode 3 -

 

IMG_5589

    Le suspens est intenable... Oui Francky a continué à buller !!! Par contre, au bout de 12 heures il prenait plus d'espace qu'au bout de 24... Francky a rétréci ?! C'est normal Doc ? Question subsidiaire: Francky grandit dans le noir le pauvre... A-t-il besoin de lumière ?

    Faisons confiance aux petites bulles, Francky n'est pas mort. Passons donc au second rafraichi. Même opération qu'hier: on pèse Francky (88 g aujourd'hui !) et on le nourrit. Hop, on ajoute 88 g de farine complète et 88 g d'eau tiède et on remet le tout dans son bocal bien rincé à l'eau chaude. On recouvre sans visser et on est reparti pour 12 à 24 heures !

IMG_5591

PS: pour ceux qui désespèrent de voir un jour un quelconque pain, demain on passe à la confection de la boule et après demain, on cuit !!! Si ça c'est pas du teasing !!!

Posté par Lucile Poppins à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,



11 février 2015

- La grande aventure du pain complet au levain naturel: épisode 2 -

 

IMG_5577

    Jour 2: je trouve Francky 2 très en forme au regard des critères de " Mon bio jardin ". De jolies petites bulles, un air homogène, toujours humide... Par contre, j'ai bien attendu 24 h, au bout de 12, rien ne semblait s'être passé... Le votre présente un air louche? Courez voir sur le site de "mon bio jardin" pour le diagnostique !

    Passons donc à l'étape 2: le premier rafraichi. A l'aide de votre petite mimine, (PS: pour les hommes à larges paluches, il vaut mieux prévoir de faire grandir Francky dans un saladier... Oups) réveillez votre cher levain et procédez à la pesée dans un saladier rincé à l'eau chaude. Francky pèse 38 g à son deuxième jour.

Ajoutez maintenant 38 g de farine T150 et 38 g d'eau tiède. Mélangez dans votre saladier jusqu'à ré obtenir une préparation homognène. Remettez alors le petit dans son bocal lavé entre temps à l'eau chaude. Evitez encore d'en mettre sur les parois. Couvrez sans fermer.

IMG_5587

Retournez coucher le tout dans un endroit chaud (25°C idéalement, la salle de bains était trop froide, Francky a déménagé dans une chambre / lingerie à côté du radiateur). Patientez encore entre 12 et 24 h !

 

Posté par Lucile Poppins à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 février 2015

- La grande aventure du pain complet au levain naturel: épisode 1 -

 

IMG_5551

   Je ne sais pas si vous vous souvenez de Francky, le premier levain liquide de la maison... Et bien j'ai mis son petit frère en route! Faut croire que cette chose vivante dont le principal boulot reste de buller (le rêve, non?!) me turlupine quelque peu.

    L'objectif cette fois: réaliser un pain complet au levain naturel, le tout bio... (si possible local et sans déchets) !!!

    Première étape: mettre en route le levain. Pour cette folle odyssée, j'ai choisi de faire confiance à ce site: "mon bio jardin".

Voici la marche à suivre:

    - Récupérez un bocal en verre: ici, un bocal de pois chiche deux fois plus grand qu'un bocal bonne maman, il parait que le petit peut prendre de la place. Veillez à ce qu'il ait une ouverture large, vous comprendrez plus tard pourquoi... Nettoyez le à l'eau chaude sans détergent.

IMG_5541

    - Dans un saladier (évitez le métal ! ), mélangez 30 g de farine T150 et 30 g d'eau tiède. Patouillez avec les doigts ou avec une cuillère en bois (toujours pas de métal !).

    - Lorsque le mélange est homogène, versez-le dans le bocal, sans en mettre sur les parois (d'où l'ouverture large !).

IMG_5544

    - Placez le couvercle sur le bocal sans visser, ou un torchon, l'air doit circuler. Enfin regardez votre petit levain grandir pendant 12 à 24 h dans une pièce assez chaude, à l'abri des variations de température (Voilà pourquoi Francky 2 a atterri dans la salle de bains...)

IMG_5573

Vous croyez que Francky 2 et Chéri vont réussir à cohabiter dans la salle de bains?!

Posté par Lucile Poppins à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 février 2015

- Crise de foi -

 

IMG_5533

    "Si j'y arrive, pourquoi pas vous?" Ce blog, né il y a un peu plus de huit (?!) ans maintenant, partait d'un constat simple: si j'arrivais, sans connaissance préalable, à réaliser un plat quelqu'il soit, pourquoi tout le monde n'y arriverait pas? L'expérimentation avant tout en quelque sorte... Si je regarde en arrière, cette approche de la cuisine m'a beaucoup apporté et l'expérimentation s'est étendue à d'autres domaines, dont la photo par exemple.

    Avec l'expérimentation, la lecture tous azimuts m'a également fortement enrichie dans le domaine de la cuisine: lecture de magnifiques livres, de magazines, de blogs, tout y est passé. Et force est de constater que dans le bon comme dans le mauvais, on continue à apprendre, à se construire.

    Et puis parfois, coup de tonnerre ! BoumBaDaBoum !!! Un livre, puis deux, puis un blog, un article, un évènement et votre cerveau ne veut plus s'arrêter de réfléchir... Vous commencez alors à tourner en rond, mais pourquoi, mais comment, mais... Le début de quelque chose que l'on ne maitrise plus... La singulière impression de devenir complètement schyzophrène ! Si on s'en tient au strict point de vue de la cuisine, le problème est déjà insoluble: manger bio, local, de saison, végétarien, végétalien, sans produits laitiers, sans sucre, sans gluten, sans déchets, et j'en passe... Heeeeeeeelllp !!! Et l'alimentation n'est qu'une partie (certes importante...) de la réflexion sur notre mode de vie...

    Du coup, j'ai décidé d'élargir un peu ce blog. Pourquoi n'essaierais-je pas d'étendre mes expérimentations à d'autres domaines? Attention, ainsi que le sous-entend le nom du blog, je ne suis en aucun cas un expert de ces questions ! Mais pourquoi ne pas tenter de concilier un peu plus d'éthique et de responsabilité avec le plaisir qui pour ma part, me semble indispensable ?

    Pour vous plonger un tout petit peu dans les profondeurs de mon cerveau, je vous propose quelques pistes:

    - Deux livres:

index

  

 

   "No impact man", de Colin Beavan

        Si je devais n'en conseiller qu'un, ce serait celui-là ! Un citoyen lambda décide un jour d'essayer pendant un an de vivre sans aucun impact sur l'environnement. J'aime la démarche expérimentale et un peu aventurière, les hauts et les bas d'une odyssée qui ne devrait pas vous laisser insensibles !

 

 

 

9782879297095

   

    "Faut-il manger les animaux?", de Jonathan Safran Foer

        Un peu plus ardu, mais qui questionne sans jugement. Elevée depuis toujours avec la certitude que la viande doit faire partie de nos assiettes, je me suis trouvée confrontée à toute la partie en amont du steack ou du roti dont on semble ne plus pouvoir se passer, l'histoire de ces animaux que l'on devine, mais qu'on occulte la plupart du temps...

 

 

 

 

   - Deux blogs:

    Pour ces deux blogs, deux coups de coeur, deux filles sensibles qui se dépatouillent plutôt bien dans le marasme de contradictions de notre monde actuel:

        - http://antigonexxi.com/

        - http://echosverts.com/

    Je vous laisse bouquiner! Et si vous êtes prêts à vous torturer les méninges, alors n'hésitez pas à partager vos impressions, vos découvertes, vos réticences, vous l'aurez compris, j'aime lire et vous lire plus particulièrement !

 

 

 

Posté par Lucile Poppins à 12:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 juin 2014

- Cake à la mortadelle, roquette, persil et parmesan -

IMG_9898

Voici une recette de cake comme je les aime: moelleux, goûteux et original! De la mortadelle, de la roquette, du persil et du parmesan, un petit air d'Italie... J'adore ! J'ai trouvé cette recette dans un vieux magazine "Cuisine et Vins de France"

Pour un cake standard:

  - 180 g de farine
  - 100 g de mortadelle en tranches très fines
  - 50 g de roquette
  - 3 oeufs
  - 50 g de parmesan râpé
  - 10 cl d'huile d'olive
  - 10 cl de lait
  - 1 sachet de levure chimique
  - 30 g de pignons
  - 1 bouquet de persil plat
  - berre pour le moule
  - 1 pincée de noix de muscade râpée
  - sel, poivre

    Préchauffez le four à th.6 (180°C). Beurrez et farinez le moule.

    Lavez, essorez et hachez grossièrement la roquette. Faites de même avec les feuilles de persil. Coupez les tranches de mortadelle en morceaux pas trop petits.

    Dans un saladier, mettez la farine, la levure, le parmesan, l'huile et les oeufs un par un. Versez le lait peu à peu en fouettant. Quand la préparation est lisse, ajoutez la mortadelle, la roquette et le persil. Salez légèrement à cause du parmesan, poivrez et ajoutez la noix de muscade. Mélangez bien.

    Versez la pâte dans le moule. Saupoudrez le dessus de pignons. Enfournez pour 40 mn. Le cake est cuit lorsqu'un couteau planté dedans ressort à peine humide.

    Laissez tiédir le cake avant de le démouler et dégustez tiède ou froid...

______________________________________________

- Herb cake with mortadella and parmesan cheese -

    I really like cakes. The problem is to find a recipe that suits you. For me, a cake should be moist, tasty and original. That's not so easy to find those elements in a cake recipe. I found this one in an old magazine "Cuisine et Vins de France". Perfect !

For one standard cake:

  - 180 g of flour
  - 100 g of really thin mortadella slices
  - 50 g of arugula
  - 3 eggs
  - 50 g of grated parmesan
  - 10 cl of olive oil
  - 10 cl of milk
  - 1 packet of baking powder
  - 30 g of pine kernels
  - 1 bunch of flat-leaved parsley
  - butter for the cake tin
  - 1 pinch of grated nutmeg
  - Salt, pepper

    Preheat the oven to 180°C (th.6). Butter the cake tin and add a little bit of flour so that you can turn out the cake easily.

    Wash, spin and roughly chop the arugula. Do the same with the parsley leaves. Cut the mortadella into big pieces. Mix them together.

    In a mixing bowl. put the flour, the baking powder, the parmesan, the oil and the eggs one after the other. Add the milk gradually and whisk until the preparation becomes smooth. Then add the mortadella with the herbs. Put salt (but a little, because of the parmesan), pepper and nutmeg. Mix everything together.

    Put this preparation in the cake tin. Sprinckle pine kernels on the cake and bake for about 40 mn. Stuck a knife in the cake, when ready, it should come out hardly moist.

    Let cool before unmoulding. You can it this cake warm or cold... Enjoy !

 

Posté par Lucile Poppins à 12:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

28 mai 2014

- Petits oursons sablés au parmesan et piment d'Espelette "Touche pas à mes noix!" pour l'apéro -

IMG_8994

Petit supplément du blog: vous avez peut-être remarqué, au bas de ce billet, il existe maintenant une version anglophone. Voici le nouveau moyen que j'ai trouvé pour travailler un peu cette langue que je dois utiliser professionnellement. Et en plus, c'est ludique. J'ai toujours aimé papoter. De cette façon, ça me permettra maintenant aussi de papoter avec des fous de cuisine du monde entier. J'aime bien cette idée...

Pour inaugurer cette nouvelle bonne résolution, voici comment réaliser de mignons petits biscuits apéritifs. Je les avais remarqués sur pinterest, il me semble que ça devait être une version sucrée, voici donc la version salée au parmesan et au piment d'Espelette.

Pour une trentaine de petits oursons:

  - 100 g de parmesan fraichement râpé
  - 180 g de farine
  - 1/2 c. à c. de piment d'Espelette
  - 120 g de beurre à température ambiante
  - 1 ou 2 jaunes d'oeufs
  - 2 pincées de sel
  - une trentaine de noix grillées et salées (amande, noix, noix de cajou, noix du brésil...)

    Dans un saladier, mélangez le parmesan avec le beurre. Ajoutez la farine, le piment d'Espelette, 2 pincées de sel. Mélangez puis ajoutez 1 jaune d'oeuf, puis le second si la pâte est trop sèche. Pétrissez rapidement, sans trop travailler la pâte qui, à la fin, doit être compacte et homogène.

    Etalez la pâte sur un plan de travail fariné. A l'aide d'un emporte-pièce, découpez des petits oursons dans la pâte. Sur chaque ourson, déposez une noix grillée et salée. Refermez les bras délicatement par dessus. Attention, si les bras sont trop courts, rajoutez deux petites boules de pâte en guise de mains, sinon, les bras risquent de se ré-ouvrir à la cuisson. Placez les oursons sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Si les oursons sont trop mous, placez-les au frigo pour une demi-heure. Cela permet au beurre et donc à la pâte de se raffermir.

    Préchauffez le four th. 6-7 (200°C). Faites-les cuire au four 15 mn environ: les biscuits doivent être dorés.

    Servez-les à l'apéritif ou avec une salade... ou croquez-les les uns après les autres... A vous de voir !!!

__________________________________________________

 

- Salty biscuits "little bears" with parmesan cheese and Espelette chili "These are MY nuts !!!" -

    I don't know if you noticed before, but I like to cook and more of that, I like to talk. About food, about cooking, but not only. Often langage is a barrier, that's why, now on this blog, you will find and english version of what I publish. I apologize for all the mistakes you'll find in this version, don't hesitate to correct ! If you have any question about an article, or if you want the translation of another one, please feel welcome to ask!

    To start this serie of articles in english, these are so funny teddy bears ! I found them on pinterest. I suppose it was a sweet version, but I decided to make them salty for the aperitif, with parmesan and Espelettte chili. Here is the recipe:

For about 30 bears:

  - 100 g of parmesan cheese freshly grated
  - 180 g of flour
  - 1/2 tsp of Espelette chili
  - 120 g of butter (at room temperature)
  - 1 or 2 egg yolks
  - 2 pinches of salt
  - about 30 nuts grilled and salted (almond, nuts, cashew nuts, Brazil nuts, ...)

    In a bowl, mix the parmesan with the butter. Add the flour, the Espelette chili and two pinches of salt. Mix up everything, then add one egg yolk, then another one if the pastry is too dry. Knead quickly, don't insistate. The pastry should be at the end, compact and homogeneous.

    Spread the pastry on the flour work surface. With a pastry cutter, cut little bears. Add a salty grilled nut on it and close the arms around. Be careful, if the arms are too short, they will re open after cooking. If that's the case, add a little piece of pastry like "hands". Put them on greaseproof paper on a hob. If the pastry is a little bit too soft, put the bears into the fridge for half an hour.

    Preheat your oven (200°C / th.6). Put the bears in the oven for  about 15 mn. They are ready when they are golden brown.

    Eat them for the aperitif or with a salad or.... one after the other if you can't resist !