Si j'y arrive, pourquoi pas vous...

28 août 2017

- Rillettes de sardines au whisky, crémeux de chou-fleur -

AZ2A1618

    Aujourd'hui, j'avais envie de popoter. J'ai ouvert, il n'y a pas longtemps, le livre "Recettes pour recevoir" leçon de cuisine par Anne-Sophie Pic. En le feuillettant, j'avais envie de cette petite chose mignonne, entre l'amuse-bouche et l'entrée. Alors go !

Pour 4 personnes:

  - 6 belles sardines ou deux boîtes de 70 g de sardines grillées avec seulement de la sardine et du sel
  - 100 g de beurre demi-sel mou
  - 2 c. à s. de whisky
  - 30 g de crème épaisse
  - le jus d'1/2 citron jaune
  - sel fin, poivre du moulin
  - 200 g de chou fleur
  - 85 g de crème liquide
  - 1 trait de vinaigre de xeres ou autre
  - 3 c. à s. d'huile d'olive
  - quelques feuilles de persil plat
  - 6 tranches de pain de mie assez fines (ou 12 pour une entrée plus conséquente)
  - 50 g de beurre clarifié (si vous ne savez pas comment faire, un petit tour sur google vous montrera)

 

    Les rillettes de sardines

    Ecrasez légèrement les sardines égouttées à la fourchette. Mixez-les avec le beurre demi-sel mou et le whisky. Filtrez ce mélange à la passoire fine (partie la plus fastidieuse pour moi, j'ai utilisé un chinois et ça avait un peu de mal à passer à travers). Ajoutez le jus de citron, salez, poivrez. Battez la crème avec un fouet (pas évident pour seulement 30 g) et ajoutez-la délicatement au mélange.

    Le crémeux de chou-fleur

    Détaillez les sommités du chou et éliminez les parties les plus dures. Emincez-en quelques tranches finement. Faites cuire le reste du chou à l'eau bouillante salée. Quand il est bien tendre, égouttez-le. Mixez très finement, puis ajoutez 40 g de crème liquide. Placez au frais. Battez les 45 g de crème restants avec un fouet pour la monter. Ajoutez-la au mélange bien frais.

    Les melbas

    Avec un verre, formez 12 ronds dans les tranches de pain de mie. Imbibez-les très légèrement de beurre clarifié. Déposez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Recouvrez-les d'une autre feuille de papier sulfurisé et posez une autre plaque par dessus le tout. Enfournez-les pendant 8 mn th.6 (180°C) pour les colorer. Au bout des 8 mn, retirez la plaque et la feuille de papier du dessus et repassez quelques minutes au four pour que ce soit doré à point. Laissez refroidir sur une grille.

    La présentation

    Posez un melba, puis une cuillère de rillettes de sardines, puis un autre melba et une cuillère de crème de chou-fleur. Terminez ce montage par un melba. Mélangez le chou émincé, l'huile d'olive, le vinaigre et le persil, puis déposez cette petite salade sur le dernier melba.

  Si vous utilisez des sardines fraîches, faites lever les filets par le poissonnier, poêlez-les quelques minutes avec un peu d'huile d'olive, laissez refroidir et poursuivez la recette comme indiqué.

  Cette recette est très chouette au goût. Pour une entrée un peu plus conséquente, je vous suggère de prendre 12 tranches de pain de mie et de tailler des cercles plus gros. Pour les melbas, les tranches de pain de mie devant être assez fines, j'ai pris des tranches standards que j'ai légèrement retaillées dans l'épaisseur avec un couteau à pain. C'est un peu fastidieux, mais je pense que les rillettes de sardines et la crème de chou fleur peuvent être préparées la veille. Mélangez simplement avec les crèmes fouettées le jour même.

 

Enregistrer

Posté par Lucile Poppins à 15:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


21 août 2017

- Le croque tomate-mozza -

AZ2A0950

    Ce soir, j'avais envie de gourmandise, pas d'idée précise, alors direction la bibliothèque de cuisine. Et quand je pense gourmandise et que je tombe sur un livre de croques de Philippe Conticini, je sais que je suis au bon endroit ! Plus qu'à choisir... Ce soir, ce sera donc, croque tomate-mozza !

Pour un croque :

  - 2 tranches de pain de mie complet (bio de préférence pour la version pain complet)
  - un peu de beurre pommade (plus facile à tartiner)
  - 3 belles feuilles de basilic
  - 4 tranches fines de parmesan (7 g)
  - 3 fines tranches de tomate
  - 1 c. à c. d'huile d'olive
  - 1 c. à c. de vinaigre balsamique
  - 2 tranches de mozzarella di buffala (0,5 cm d'épaisseur)
  - une pincée d'origan séché
  - de la fleur de sel, du poivre du moulin

    Beurrer finement chaque tranche de pain de mie sur un côté seulement. Parsemer de fleur de sel. Retourner.

    Sur une des deux tranches, poser 2 feuilles de basilic, 4 tranches de parmesan et les fines tranches de tomate (retirez les pépins et égouttez les quelques instants pour retirer un peu d'humidité que ramollit le croque) en les chevauchant.

    Versez dessus un filet d'huile d'olive, quelques gouttes de vinaigre, parsemez quelques grains de fleur de sel, 2 tours de moulin à poivre et par dessus 2 tranches de mozzarella et la dernière feuille de basilic.

    Recouvrir avec l'autre tranche de pain de mie, face beurrée toujours côté extérieur. Parsemez d'origan.

    Cuire les croques dans un appareil à croques environ 3 mn jusqu'à ce qu'il prennent une belle couleur. Dégustez à la sortie de l'appareil à croques pour que le pain de mie reste bien croustillant !

 Au vu des autres recettes, je ne vais peut-être pas ranger l'appareil à croque tout de suite !

Recette extraite du livre "Croquez Monsieur !" de Philippe Conticini

Posté par Lucile Poppins à 19:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

18 mai 2017

- Mini foccacias apéro -

AZ2A3291

    Une autre petite recette végétarienne pour l'apéro ou à accompagner d'une petite salade pour un dîner léger... Elles se congèlent aussi très bien et un petit tour au micro ondes à la sortie du congélateur et elles sont comme neuves !

Pour 12 petites foccacias (de la taille d'une main à peu près):

    - 500 g de farine
    - 8 g de levure sèche de boulanger
    - 5 c. à s. d'huile d'olive
    - 1 c. à s. rase de sel
    - la garniture de votre choix

    Mélangez la farine et la levure dans un saladier, creusez un puits au centre. Versez l'huile, 25 cl d'eau tiède et le sel.

    Incorporez peu à peu la farine dans les liquides. Pétrissez vigoureusement pendant 5 min (Je l'ai fait au robot avec le crochet), puis formez une boule de pâte. Déposez-la dans un saladier et couvrez d'un linge.

    Laissez pousser 1h dans un endroit tiède ou à proximité d'une source de chaleur.

    Accomodez la pâte selon votre goût, voici quelques idées:

    - au persil et aux câpres : ajoutez 75 g de câpres hâchés grossièrement au couteau, 2 gousses d'ail hâchées et 1/2 bouquet de persil

    - aux tomates séchées : ajoutez 8 tomates séchées coupées grossièrement au couteau, 2 échalotes émincées finement et 1 gousse d'ail hâchée

    - aux herbes et au olives : ajoutez 50 g d'olives noires et/ou vertes coupées grossièrement, 1/2 oignon rouge émincé finement, 1 gousse d'ail hâchée et 2 brins de thym et une petite branche de romarin dont vous aurez hâché les feuilles

    Incorporez les ingrédients à la pâte sans trop la travailler.

    Préchauffez le four à 220°C.

    Détaillez la pâte en 12 morceaux de taille égale et disposez-lez sur une plaque anti adhésive farinée. Aplatissez-les légèrement pour former 12 petites foccaccias ovales de 1 cm d'épaisseur. Réservez 15 mn dans un endroit tiède, puis formez de petites alvéoles sur les foccacias à l'aide de votre doigt.

    Arrosez d'un filet d'huile d'olive et enfournez pour 25 mn, jusqu'à ce que les petites foccaccias soient légèrment dorées !

Cette recette est également extraite du magazine "Slowly veggie" n°8 de mai/juin...

Posté par Lucile Poppins à 13:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

- Muffins piquants aux carottes et au fromage -

AZ2A3294

    Aujourd'hui, je vous propose une très chouette recette trop facile pour l'apéro ! Des mini muffins moelleux comme il faut, à la carotte et au fromage... N'hésitez pas à en faire un peu plus que prévu, ça se congèle très bien et il suffit d'un petit tour au micro ondes pour les avoir comme neufs en cas de visite imprévue ! Fini les chips ! Par contre, ils sont meilleurs fait du jour même, si vous voulez les préparer à l'avance, congelez-les...

Pour 22 mini muffins:

    - 200 g de carottes
    - 175 g de farine
    - 75 g de fromage à pâte dure de votre choix (J'ai mis de la tomme au piment trouvée en vrac à la ferme auvergnate, dans la recette, c'était du gouda mi-vieux)
    - 2 oeufs
    - 125 ml de lait
    - 3 c. à s. d'huile d'olive
    - 1 pincée de piment d'espelette
    - 1.5 c. à c. de levure
    - 1 c. à c. de sucre
    - 1/2 c. à c. de sel

    Epluchez et râpez les carottes. Coupez le fromage en tout petits dés. Mélangez les oeufs, le lait et 2 c. à s d'huile d'olive.

    Préchauffez le four à 180°C. Mélangez la farine, la levure, le piment, le sucre et le sel. Ajoutez-les au mélange oeufs-lait. Mélangez très peu: la pâte doit rester grumeleuse. Ajoutez les carottes et les dés de fromage.

    Badigeonnez les moules avec le reste d'huile d'olive. Versez la pâte dans les moules et enfournez pour 20 à 25 mn (35 pour des muffins taille normale).

    Laissez refroidir avant de servir.

Cette recette est extraite du très chouette magazine "Slowly veggie", un vrai magazine de cuisine végétarien dont les recettes font vraiment envie, même aux carnivores !

Posté par Lucile Poppins à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

16 mai 2017

- Tarte panna cotta à la rhubarbe confite -

AZ2A3277

    Cette tarte est une tarte coup de coeur ! Facile, originale, que l'on peut préparer à l'avance (Il faut d'ailleurs commencer la veille) et adaptable en fonction des saisons, elle a eu le mérite de me faire découvrir la rhubarbe. J'ai trouvé cette recette sur le blog "Yeux friands et bouche bée".

    Je réalise cette tarte dans un moule à tarte antiadhésif rectangulaire à fond amovible de 35 x 11 cm

Pour une tarte:

Pâte sablée

   -  195 g de farine
    - 75 g de beurre froid coupé en cubes
   -  75 g de sucre glace
    - 1 pincée de sel
    - 1 oeuf + 1 jaune d'oeuf à température ambiante
    - 1 peu de blanc d'oeuf battu

Confit de rhubarbe
    - 700 g de rhubarbe épluchée et coupée en tronçons d'environ 10cm
    - 80 g de sucre
    - 3/4 d'une gousse de vanille

 

Panna Cotta

    - 200 ml de crème entière
    - 1/4 d'une gousse de vanille
    - 25 g de sucre
    - 1 feuille de gélatine (ou 0.25 g d'agar-agar)

    La veille, préparez la pâte et le confit de rhubarbe.

    Mettre la farine dans un saladier. Faire un creux et déposez le beurre, le sucre glace et la pincée de sel. Mélangez du bout des doigts en incorporant petit à petit la farine. Le mélange doit rester "granuleux" comme du sable.

    Creusez à nouveau un trou, ajoutez l'oeuf entier et le jaune, puis mélangez et pétrir quelques minutes jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et souple. Formez une boule, l'emballer dans du film alimentaire et conservez au frais toute la nuit.

    Préparez ensuite le confit de rhubarbe. Préchauffez le four à 175°C (chaleur tournante si vous avez). Epluchez la rhubarbe et coupez-la en tronçons de la taille de votre moule moins l'épaisseur de pâte. Beurrez une feuille de papier alu. Mélangez le sucre et la vanille que vous avez gratté dans les 3/4 de la gousse. Disposez les tronçons de rhubarbe dans le papier alu bien à plat, puis saupoudrez du mélange sucre-vanille. Emballez soigneusement et hermétiquement et cuire environ 20-25 minutes (surveillez bien la cuisson, la rhubarbe doit rester entière). Ôtez du four, versez le tout dans un bol (avec le jus), puis laissez refroidir à température ambiante, puis au frais toute la nuit.

    Le lendemain, abaissez la pâte dans votre moule (il restera de la pâte), piquez le fond et disposez au frais 20 minutes.

    Préchauffez le four à 170°C (chaleur tournante). Faire cuire la pâte à blanc 15-20 minutes. Attention à ce que les bords ne s'effondrent pas. Otez le papier sulfurisé et les billes d'argile et poursuivre la cuisson jusqu'à jolie coloration.

    Sortir la pâte et à l'aide d'un pinceau, badigeonnez le fond de blanc d'oeuf battu. Ca imperméabilise la pâte. Passez une à deux minutes au four pour sécher. Laissez refroidir à température ambiante, puis démoulez.

    Faire tremper la feuille de gélatine dans un bol d'eau froide. Versez la crème, le sucre, le quart restant de la gousse de vanille grattée dans une casserole et faire chauffer sur feu doux (la crème ne doit pas bouillir !). Ôtez du feu, ajoutez la gélatine essorée, mélangez et versez la préparation sur le fond de pâte. (Si vous utilisez de l'agar-agar, l'ajouter au moment où vous faites chauffer la crème, le sucre et la vanille) Laissez reposer la tarte à température ambiante, puis au frais quelques heures jusqu'à ce que la panna cotta se fige.

    Au moment de dresser, disposez les tronçons de rhubarbe sur la panna cotta et servir frais.

    Vous pouvez aussi réaliser cette tarte en remplaçant la rhubarbe confite par n'importe quel coulis de fruit un peu acidulé (framboise, fruit de la passion, ananas,...) à verser sur la panna cotta une fois qu'elle a bien pris...

Posté par Lucile Poppins à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


25 avril 2017

- Et si on se retroussait les manches ! -

          Petit aparté non cuisinistique... Dimanche 23 avril 2017, on m'a demandé d'aller voter. Sur la petite table du bureau de vote, onze noms alignés sur des bulletins. Onze personnalités en lesquelles il m'était impossible de me reconnaître. Il faut dire que la politique et moi, on est un peu fâchés. Mais ça me pèse un peu plus à chaque élection d'avoir l'impression de ne pouvoir rien faire... Alors j'ai pris une décision, j'ai décidé de voter 365 jours par an. Oui tous les jours, j'ai décidé de voter avec ce qui semble avoir le plus de pouvoir dans ce monde, j'ai décidé de voter avec mon argent. Ne pas faire sauter le système à grands coups de manif et de vociférations, mais le miner de l'intérieur pour essayer de le remplacer dans la douceur ! Si ça vous dit de vous transformer en petits bisounours de toutes les couleurs et de sauter d'arc-en-ciel en nuages moelleux, bienvenue en utopie !

          Concrètement, ça veut dire quoi ? Je vais essayer de trouver le maximum de solutions pour éviter de contribuer au système injuste tel qu'il existe actuellement. On se plaint que les multinationales nous exploitent pour nous refourguer des produits douteux. Ne les achetons plus ! On se plaint que nos agriculteurs n'ont plus de quoi vivre, mais nous achetons nos légumes venant de pétaouchnok au supermarché... On est désolés pour les enfants qui bossent à l'autre bout du monde, mais ils sont vachement pas chers les tee-shirts dans nos boutiques...

          Alors où, comment et à quel prix, changeons le monde ! Commençons par le nôtre, et donnons envie aux autres de faire de même ! Tous dans la joie, la bonne humeur et la gentillesse ! Je vais essayer de mettre en lignes des choses basiques ou élaborées, avec si possible combien ça coûte et où on trouve tout ça ! Si vous avez aussi des idées ou bons plans, n'hésitez pas à m'en faire part en commentaires ou sur la page facebook du blog. N'hésitez pas à partager, au plus on sera de fous, plus vite on y arrivera ! On s'y met ?

Posté par Lucile Poppins à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 mars 2017

- Assiette gourmande de ravioles de Romans et brocoli -

AZ2A8805

          Parfois ça a du bon de reprendre d'anciennes activités... Surtout un blog de cuisine ! Aujourd'hui, on cuisine végétarien... Oui, mais pas le végétarien triste et fade, non, non, non ! Une belle assiette végétarienne de pâtes ! Vite prêtes, une recette du magazine "Elle à table" n°110 à refaire !

      Pour deux bonnes assiettes:

    - 1 barquette de ravioles de Romans (à placer au congélateur)
    - 1 brocoli (env. 300 g)
    - 10 cl de crème liquide
    - 10 cl d'eau
    - Poivre du moulin
    - 2 beaux champignons de Paris
    - 25 g de parmesan

          Séparez les ravioles les unes des autres (en les congelant, c'est plus facile).

          Plongez les fleurettes de brocoli 3 mn dans de l'eau bouillante salée, puis égouttez-les.

          Faites chauffer la crème et l'eau dans une grande sauteuse avec du poivre. Ajoutez les ravioles et le brocoli. Laissez cuire en remuant délicatement jusqu'à ce que le liquide soit absorbé. Comptez 5 à 6 minutes.

          Pendant ce temps, émincez finement les champignons et les ajouter. Râpez le parmesan et servez.

 

Posté par Lucile Poppins à 14:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 mars 2017

- CAP Pâtissier: la génoise -

AZ2A8791

          Ca fait un petit moment que j'aimerais apprendre certaines bases de la cuisine et en déambulant à travers les livres d'une librairie, je suis tombée sur celui-ci: Passez votre CAP Pâtisserie ! Ludique, bien expliqué, des photos, il n'en fallait pas beaucoup plus pour que je l'embarque. Faut dire que j'ai toujours plus ou moins craqué pour les trublions du goût Michel et Augustin...

          Aujourd'hui, j'ai décidé d'attaquer. La leçon n°1: la génoise ! Quelque chose que j'ai toujours plus ou moins raté... Résultat à la fin du post !

     Pour un cercle de 20 cm de diamètre:

    - 200 g d'oeufs
    - 125 g de sucre blanc
    - 125g de farine

AZ2A8792

          Monter les oeufs (3 plus un peu de blanc du quatrième) et le sucre avec le fouet de votre robot jusqu'à l'effet ruban ci-dessous. Lorsque la pâte retombe du fouet, elle doit former un ruban et rester quelques instants à la surface de la pâte. Il faut battre pendant au moins 5 mn, soyez patients !

AZ2A8795

          Tamisez la farine. Incorporez-là délicatement avec une maryse (spatule souple en plastique). Beurrez et farinez un cercle à pâtisserie et une plaque. Versez la pâte à l'intérieur. Pour éviter que la pâte ne déborde, ne dépassez pas les 3/4 du moule.

AZ2A8798

          Faites cuire 20 mn à 180°C. Vérifiez la cuisson à l'aide de la pointe d'un couteau. La lame doit ressortir sèche.

AZ2A8800

          Décollez délicatement la génoise de la plaque. Laissez la refroidir sur une grille. Une fois froide, démoulez-là délicatement.

AZ2A8803

          Et voilà ! Première leçon: validée ! La mie doit être bien aérée...

    Si vous souhaitez vous aussi approfondir certaines choses en pâtisserie, je vous conseille vraiment ce livre. Vous y trouverez plus de conseils sur le pourquoi ça rate parfois et plein de chouettes photos d'apprentis pâtissiers...

Posté par Lucile Poppins à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 août 2016

- Focaccia aux olives -

Photo

  Hello tout le monde, ou du moins les courageux qui viennent encore faire un tour par ici de temps en temps... Pour vous récompenser, voici une petite recette qui m'a tapé dans l'oeil. Il s'agit d'une recette extraite d'un roman "La petite boulangerie du bout du monde" de Jenny Colgan. L'héroïne y boulange régulièrement pour se vider la tête et nous livre ses recettes à la fin du livre. voici donc celle de la focaccia:

Pour une grosse focaccia (30 x 20 cm):

  - 550 g de farine
  - 1 grosse c. à c. de sel
  - 325 ml d'eau tiède
  - 1 sachet de levure de boulanger sèche (soit 2 c. à c.)
  - de l'huile d'olive (2 c. à s. + déco)
  - la garniture que vous souhaitez

  Mélanger la farine et le sel. Mélanger à la main la levure à l'eau tiède. Ajouter le résultat à la farine salée et ajouter 2 c. à s. d'huile d'olive. Pétrir 10 mn.

  Laisser reposer 1 h en recouvrant d'un torchon humide pour conserver la température.

  Faites bien chauffer le four à 220°C. Etaler la pâte avec les mains sur une plaque de cuisson anti adhésive farinée jusqu'à obtenir un rectangle de 20 x 30 cm environ. Insérer les olives, puis laisser reposer encore 20 mn. Badigeonner la pâte d'huile d'olive.

  Faire cuire 20 mn.

  Sortir du four, rebadigeonner la focaccia d'huile d'olive, ajouter le fromage, les herbes que vous souhaitez (ici du comté et du romarin). Remettre au four 5 mn.

  Déguster de préférence le jour même.

  Vous pouvez bien entendu varier les garnitures à votre convenance en les ajoutant soit à la fin du pétrissage, soit en l'incrustant après la première levée comme pour les olives...

Posté par Lucile Poppins à 19:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 mars 2015

- Pâtes sauce avocat à l'ail, au citron et au basilic -

AZ2A0206

    C'est le printemps !!!!!!!! Enfin en théorie, parce qu'en regardant dehors, c'est pas flagrant... Alors on continue dans la recherche de recettes du quotidien, qui donnent un peu moins la part belle à la viande, qui restent de saison et qui font plaisir. Validée !

Pour deux personnes:

  - Un avocat mûr à point
  - 200 g de pâtes de votre choix (ici des torsades complètes bio à l'épeautre produites dans le département sans emballage, yeah !!!)
  - 2 c. à s. de jus de citron ( Vous pouvez râper finement le zeste pour décorer)
  - 2 gousses d'ail
  - 1 c. à s. de basilic hâché frais ou surgelé
  - 2 c. à s. d'huile d'olive
  - Sel
  - Parmesan

    Faites cuire les pâtes dans de l'eau bouillante salée avec les deux gousses d'ail épluchées. Egouttez en gardant deux ou trois cuillères à soupe d'eau de cuisson. Gardez au chaud.

    Epluchez l'avocat et retirez le noyau. Coupez-le en dés grossiers. Mixez avec les deux gousses d'ail, le jus de citron, le basilic et l'huile d'olive. Si le mélange vous paraît trop épais, ajoutez un peu d'eau de cuisson. Salez à votre goût.

    Mélangez avec les pâtes, râpez un peu de parmesan et saupoudrez de zeste de citron râpé pour la déco. Dégustez rapidement !

Posté par Lucile Poppins à 13:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,