IMG_7388

Les macarons, ça fait un petit moment que ça me trotte dans la tête... Mais ça n'a pas l'air simple quand même: séparer les blancs plusieurs jours avant (oui, mais moi c'est tout de suite que je veux faire des macarons !), laisser crouter les coques pendant des plombes... Mais soit, s'il faut en passer par là pour atteindre le parfait petit macaron bien lisse avec sa jolie colerette, mettons-nous au boulot ! Oui, mais voilà... O rage, ô déception, ô frustration !!! Voilà le résultat de tant de soins et de préparation:

IMG_7378

Alors trois solutions: pleurer, hurler ou recommencer... Et comme je suis plutôt têtue et que je voulais mes macarons, hop, on est reparti ! Oui, mais les blancs sont bien à température ambiante, mais toujours accrochés à leur jaune... Et le temps a tourné... Alors foutu pour foutu, tentons une version très simplifié du macaron:

Pour 25-30 macarons:

  - 100 g de blancs d'oeuf à température ambiante
  - 25 g de sucre en poudre
  - 150 g de poudre d'amande
  - 150 g de sucre glace
  - 50 g d'eau
  - colorant alimentaire

    Préchauffez le four à 150°C. Tamiser ou passez rapidement au mixer le sucre glace et la poudre d'amande.

    Montez en neige 50 g de blanc d'oeuf avec 25 g de sucre. Pendant ce temps, préparez un sirop en chauffant 150 g de csucre avec 50 g d'eau jusqu'à atteindre 110°C. Versez le sirop obtenu en un mince filet sur les blancs en neige en battant à vitesse moyenne pendant une dizaine de minutes (La préparation doit redescendre en dessous de 40 °C.

    Mélangez les blancs non montés aux poudres tamisées, ajoutez le colorant (attention pas plus d'une fiole de colorant ou la pâte serait trop liquide), puis la meringue italienne à la maryse, en 2 fois, et en macaronnant.

    Dressez les macarons à la poche à douille sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire 13 mn à 150°C.

    Laissez refroidir avant de retirer les macarons de la feuille.

Et voilà le résultat:

IMG_7381