DSCF0003

  Il y a quelques jours, un livre tout vert a attiré mon attention... "Breakfast, lunch, tea", pour moi, ça sonnait brunchs, gâteaux et le meilleur de la cuisine anglaise (du moins, ce que moi, je préfère...) Ca sentait les oeufs brouillés et le carrot cake, que du bon !!! Et en l'ouvrant, c'était encore mieux que ça !!! Alors hop, ni une, ni deux, dans le panier le livre vert !!!

DSCF0015

Et voici donc le premier essai:

"Notre mousse au chocolat classique"

Classique oui, mais qu'est-ce que c'est bon, la mousse au chocolat maison !!!

Pour 6 à 8 personnes:

  - 200 g de chocolat noir (à 70% minimum de cacao) grossièrement haché
  - 4 oeufs, jaunes et blancs séparés
  - 20 cl de crème fraiche épaisse (ça a été de la liquide pour moi...)
  - 1 c. à s. de sucre en poudre
  - copeaux de chocolat et crème fouettée pour la déco

  Dans un salsdier supportant la chaleur, mettre le chocolat avec 2 c. à s. d'eau. Installer le récipient au-dessus d'une casserole d'eau frémissante et laissez cuire au bain-marie, à feu doux, jusqu'à ce que le chocolat ait fondu et pris une consistance lisse et brillante.

  Hors du feu, incorporez les jaunes d'oeufs en battant bien la préparation.

  Dans un deuxième saladier, fouetter la crème fraiche pour obtenir une consistance ferme (je l'ai transformée en chantilly au batteur avec crème super froide et bol du batteur au frigo au préalable), puis l'incorporer au chocolat.

  Dans un troisième saladier, monter les blancs en neige ferme (même que je l'ai fait toute seule au fouet et à la force de mon petit poignet !!! Trop fière !!!) et ajouter aussitôt le sucre en battant énergiquement.

  Incorporer délicatement les blancs en neige au chocolat, une première moitié tout d'abord pour assouplir la préparation, puis l'autre pour l'aérer.

  Verser la mousse dans un saladier ou dans des coupes individuelles et le ou les placer 1 heure environ au réfrigérateur.

  Servir accompagné d'un supplément de crème fouettée, et parsemer éventuellement de copeaux de chocolat.

  Et voilà le résultat, honnêtement, rien à voir avec la mousse au chocolat industrielle, j'adore !!!

DSCF0013

  Merci Rose de partager avec nous tes secrets, et c'est peut-être une des rares choses qui me ferait presque regretter de ne pas être parisienne...